La différence entre le Kbis et le SIRET

Lors des différentes étapes de la création d’une entreprise, celle-ci se verra conférer un numéro de SIRET ainsi qu’un extrait Kbis. Malgré leurs différences sur le papier, ceux-ci jouent cependant un rôle complémentaire dans la vie de l’entreprise : ils lui confèrent une valeur juridique lui permettant d’exercer son activité en toute légalité en France. Dans cet article nous reviendrons en détail sur leurs définitions, leurs rôles pour votre société et s'adresser pour obtenir une copie.

 

Quelle est la définition du numéro SIRET ?

Le numéro de SIRET est un numéro d’identification attribué à toute entreprise française exerçant une activité professionnelle au sein d’un établissement physique (bâtiment, boutique, garage, etc.). L’INSEE est chargé d’attribuer ce numéro permettant l'identification géographique de la société et ce, quelle que soit sa taille ou son activité. Il permet entre autres aux différents partenaires ou clients de pouvoir constater que votre entreprise exerce son activité de façon légale mais atteste également de son inscription auprès du Registre du Commerce et des Sociétés.

Le numéro de SIRET doit figurer obligatoirement sur toutes les factures émises par l’entreprise, et comprend 14 chiffres :

  1. 9 chiffres représentant le numéro SIREN de l’entreprise qui possède l’établissement en question ;

  2. 5 chiffres représentant le Numéro Interne de Classement (NIC) pour démarquer l’établissement.

Comme vous pouvez le constater grâce à ces 5 derniers chiffres figurant dans le numéro SIRET, celui-ci est donc unique à chaque établissement. Cela signifie que si une entreprise exerce son activité sur 4 sites différents, celle-ci se verra attribuer 4 numéros SIRET : un numéro par site. Tout changement de personnalité juridique, de cessation d’activité ou un changement d’adresse entraînera automatiquement la perte du numéro SIRET rattaché à l’établissement.

Prêtez une attention toute particulière à votre numéro SIRET car il vous sera nécessaire de le présenter à de nombreuses occasions (TVA intracommunautaire, fiche de paie, etc.) tout au long de la vie de votre entreprise. Pour rappel, vous pouvez retrouver votre numéro sur l’extrait Kbis de votre entreprise.

Quelle est la définition du Kbis ?

Nombreux sont les entrepreneurs qui confondent l'utilité d’un extrait Kbis et d’un numéro SIRET. Ce dernier apparaît sur l’extrait Kbis de toute entreprise française à titre informatif, accompagné également d’une multitude de renseignements sur l’entreprise. Ce document est considéré par beaucoup comme étant la “carte d'identité” d’une entreprise, tant les informations qu’il contient sont complètes :

  • L’adresse du siège ;

  • L’activité exercée ;

  • Le greffe d’immatriculation ;

  • Le nom, prénom, date et lieu de naissance du ou des dirigeants ;

  • La raison sociale ;

  • Le sigle ;

  • L’enseigne ;

  • Le code NAF ;

  • Le numéro SIRET...

Il faut savoir que les informations contenues sont d’ordre publique et toute personne est en droit d’obtenir le Kbis de votre société.

Bien qu’il n'existe pas de date d’expiration de ce document, il est vivement encouragé de présenter un extrait datant de moins de 3 mois afin d’attester de la bonne santé actuelle de votre entreprise.

Pour ce faire, vous pouvez acheter un Kbis (ou un Kbis de radiation) à jour auprès du guichet du greffe d’immatriculation concerné à l’aide de la dénomination sociale, du nom et du numéro Siren de l’entreprise concernée. Vous pouvez également en faire la demande en ligne auprès de plateformes spécialisées telles que kbis-internet.com qui proposent des options supplémentaires comme le pack premium, vous permettant de télécharger jusqu’à 15 Kbis par trimestre à des tarifs avantageux.

Si l'extrait Kbis souhaité, a vocation à être transmis à un partenaire étranger, sachez qu'il est également possible d'obtenir un Kbis en anglais.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir un meilleur service. Lire notre politique d'utilisation des cookies.